Conférences

Voir le programme des conférences

Dans le cadre de la semaine de l'industrie qui se déroulera du 26 mars au 1er avril, nous avons le plaisir de vous convier à trois conférences :

 

Lundi 26 mars 2018 - 12 h- Amphithéâtre J. Cliton

Wattway, by Colas
avec Martial GERY, ingénieur Développement WATTWAY Rhône-Alpes-Auvergne - Groupe COLAS

Wattway est le premier revêtement routier photovoltaïque au monde, désormais en phase d’expérimentation de ses usages en conditions réelles, en France et à l’international. Extrêmement robustes, les dalles Wattway  produisent de l’électricité et permettent le passage de tout type de véhicule. Par les nouveaux services qu’elle apporte, la route solaire Wattway est un élément constitutif de la route 5ème génération et ambitionne de devenir une brique de la ville du futur, durable et facile à vivre.
Attention, veuillez noter l’horaire exceptionnel de cette conférence qui se déroulera à 12h !

 

Mardi 27 mars 2018 - 20 h - Amphithéâtre J. Cliton

Le sarcophage dantesque de Tchernobyl
avec Guy COLCOMBET, ingénieur mécanicien diplômé de l’école polytechnique de Genève,
ancien responsable matériel chez Vinci Construction Grand Projet pour la construction du sarcophage à Tchernobyl.

Le nouveau sarcophage de Tchernobyl est aujourd’hui l’œuvre de dizaines d’années de travaux et de réflexions autour de la protection du réacteur n°4 endommagé en 1986, lors de l’explosion de la centrale nucléaire. Face à un état de dégradation avancé du premier sarcophage construit à la va-vite après la catastrophe et des travaux de rafistolage peu concluants, les autorités n’ont eu d’autres choix que décider la construction d’une chape plus solide. Conçue pour durer 100 ans, cette nouvelle œuvre aux mensurations dantesques est aujourd’hui achevée. Le conférencier reviendra sur l’accident nucléaire et les contraintes de la radio protection pour présenter la construction de la nouvelle Arche (NOVARKA).

 

Jeudi 29 mars 2018 - 20 h - Amphithéâtre J. Cliton

Électricité 100 % renouvelable ?
Les limites du réseau, l’autoconsommation 
avec Georges SAPY, ingénieur Arts et Métiers et Supélec de formation, ancien du Groupe EDF, membre de « Sauvons le climat »

En 2015, l’ADEME a publié une étude intitulée « Pour une production d'électricité 100 % renouvelable à l'horizon 2050 ». Cette étude a fait les gros titres de la presse nationale, générale et spécialisée, mais a aussi suscité de nombreuses critiques du fait de ses graves insuffisances, largement ignorées des médias… D’autres études allant dans le même sens ont également été publiées, en Allemagne et aux Etats-Unis. Malheureusement, toutes souffrent d’une insuffisance méthodologique majeure : elles sont fondées sur une analyse purement statistique des historiques de production et de consommation au pas horaire, mais ignorent les contraintes d’équilibre instantané des réseaux d’électricité, qui relèvent des lois de la physique et se jouent entre quelques secondes et quelques minutes. Or, la prise en compte de ces contraintes a des conséquences majeures sur les limites d’introduction d’électricité intermittente, éolienne et/ou photovoltaïque comme l’a montré la seule étude qui existe à ce jour sur le sujet, publiée en 2015 par EDF R&D : « Technical and economic analysis of the European electricity system with 60 % RES »
L’autoconsommation est-elle dans ces conditions une (petite) partie de la solution ? Elle ne peut non plus se passer du secours des réseaux publics en l’absence de solutions de stockage adaptées, non encore en vue…

 

Entrée libre pour tous dans le cadre de la semaine de l'industrie.

 


 

 
 
 
 

Voir les conférences

CCIC - Centre de Conférences Internationales de Cluny
Centre Arts et Métiers ParisTech de Cluny - Rue Porte de Paris - 71250 CLUNY
Tel. (33)3 85 59 53 60 - Fax : (33)3 85 59 53 66 - ccic.cluny@ensam.eu